Accueil / Commentaires utilisateur

Filtre
Affichage

  • floredeguyane - Dimanche 28 Mai 2017 10:14
    Je reste sur Spermacoce ocymifolia. En effet cette fleur est de la même plante que celle des deux photos qui précèdent. C'est peut-être la photo qui la fait paraître plus grande ? Ou alors toutes les photos sont du S. remota ! Mais je ne crois pas, je connais S. remota des Antilles, je lui trouve des différences surtout dans les inflorescences qui peuvent être terminales (pas du tout chez S. ocymofolia), aussi dans la forme des feuilles (plus étroites), leur couleur (parfois rougeâtres mais pas toujours) et leur nervation (nervures secondaires très asymétriques dans la partie apicale du limbe). On pourra en parler bientôt...
  • floredeguyane - Dimanche 28 Mai 2017 09:49
    Merci, t'as raison, mise à jour faite. Quant à la présence d'une 2ème Convolvulaceae sur la photo d'origine, oui c'était sûrement le cas. J'ai donc recadré, on ne voit que l'espèce mentionnée, c'est mieux :-)
  • floredeguyane - Dimanche 28 Mai 2017 09:31
    Salut Guillaume, je viens donc de la renommer. À part la source mentionnée par Roberto, on ne trouve pas grand chose sur le web sur cette nouvelle combinaison... inconnue de Tropicos par exemple.
  • Guillaume Léotard - Vendredi 26 Mai 2017 16:43
    Depuis peu (Staples et al. 2015): Jacquemontia gabrielii (Choisy) Buril 2015!
  • Guillaume Léotard - Vendredi 26 Mai 2017 16:41
    Et depuis avril 2017: Distimake macrocalyx (Ruiz & Pav.) A.R.Simões & Staples 2017!
  • Guillaume Léotard - Vendredi 26 Mai 2017 16:38
    Les fleurs dont on voit les sépales sont clairement celles de Merremia aegyptia [tout fraichement transféré dans le genre Distimake, soit Distimake aegyptius (L.) A.R.Simões é Staples 2017]. Distimake quinquefolia n'existe pas en Guyane française [cité par erreur!]. Pour le reste je n'arrive pas à voir s'il y a plusieurs espèces mélangées ou pas. Pour D. aegyptius, les sépales lancéolées-acuminées entièrement glanduleux sont typiques!
  • Guillaume Léotard - Mardi 23 Mai 2017 22:17
    Salut Olivier,
    D'après moi sur cette photo c'est Spermacoce remota (fleurs plus grande, nettement plus poilue) [les autres étant bien S. ocymifolia]. Malgré ce qu'on trouve dans la littérature S. ocymifolia et S. remota sont deux espèces proches, particulièrement similaires dans la région littorale de Guyane et du Suriname, où elles sont souvent syntopiques. [voit par exemple les types de Tessiera pubescens Miq. & Borreria trichantha Miq. (à Kew)].
    Guillaume
  • Guillaume Léotard - Lundi 22 Mai 2017 01:16
    Salut Olivier,
    Roberto a, au moins partiellement, raison. Je connais moi-même cette population de saut Maripa, j'en ai des photos des fruits et des graines: il s'agit bien d'un Mitracarpus (et pas d'un Diodella [maintenant Hexasepalum!]). J'admet qu'il peut y avoir débat sur l'identité entre le type de polygonifolia (Minas Gerais) et les populations guyanaises (qui sont apparemment largement isolées des brésiliennes!). En tous cas les auteurs brésiliens (notamment E.B.Souza) considèrent qu'il s'agit de ce taxon. A titre personnel je crois qu'il pourrait bien s'agir de la plante qu'Aublet a décrit comme Spermacoce longifolia [et que P.Delprete a synonymisé sous M. hirtus]. Bref... le mieux est tout de même de la placer sous M. polygonifolius.
    Un saludo, et à bientôt j'espère!
    Guillaume
  • Sébastien SANT/PAG - Jeudi 4 Mai 2017 20:25
    Salut Olivier, vu que les Grammitis ont été éclatés, il faut désormais appeler cette plante Terpsichore staheliana (Posth.) A.R. Sm.
  • Sébastien SANT/PAG - Jeudi 27 Avril 2017 22:27
    Bonjour, ça aurait été super intéressant d'avoir la photo du fruit ou de la fleur, on le rencontre quasiment tout le temps à l'état stérile!!