Plante des trouées forestières haute de 0,5 à 1,5 m, assez fragile et cassante, couverte de poils glanduleux. Feuilles graduellement acuminées à l'apex, cordées à la base. Inflorescences axillaires à peu près aussi longues que le pétiole de la feuille attenante. Fleurs à 4 sépales ciliés et à 4 pétales oblongs aux marges parsemées de quelques pointes. Note : les autres espèces d'Ernestia de Guyane ont des inflorescences terminales à fleurs roses.