Plante arbustive des sous-bois pouvant atteindre 7 m. Feuilles ovales acuminées à l'apex et dissymétriques à la base. C'est l'une des espèces de Piper les plus communes en Guyane. Elle se reconnait à ses stipules assez grandes, noirâtres et surtout persistantes sur le rameau (voir photo 3). Autre critère facile à observer : les nervures secondaires naissent du rachis en formant un angle d'environ 60° puis se recourbent brusquement en direction de l'apex pour ne jamais atteindre les marges.