Plante soit arbustive, soit arborescente jusqu'à 10 m. Feuilles plutôt étroites, très brillantes, à rachis proéminent sur le dessus, oblancéolées à lancéolées, se rétrécissant graduellement à l'apex, un peu décurrentes à la base. Pétiole plutôt court. Stipules assez grandes, couleur vert pâle (voir photo 3), engainant la moitié du rameau, très tôt caduques, se desséchant, virant au brun rouge et se détachant du rameau à peine le noeud suivant produit. Petites fleurs blanchâtres à verdâtres, très nombreuses, et disposées en corymbes arrondies, de même longueur ou moins longues que les feuilles. Les axes de l'inflorescence se ramifient typiquement par 3 à tous les niveaux de la ramification. Cette plante ressemble à Psychotria mapourioides, cette dernière espèce étant plus grande (15 à 20 m), avec des feuilles plus larges, un pétiole plus long, des inflorescences plus longues que les feuilles, des fleurs franchement blanches et des axes de l'inflorescence blancs eux aussi.