Plante épiphyte d'un peu moins de 30 cm de hauteur (sans les inflorescences), jusqu'à plus de 50 cm une fois la hampe florale complètement développée, ce qui la distingue, entre autres, de l'espèce proche Encyclia paraensis chez qui les racèmes sont bien moins longs. Parfum des fleurs inoubliable selon l'auteur des photos, qui a redécouvert cette espèce sur la montagne de Kaw, espèce nouvelle jusqu'ici uniquement connue de la réserve naturelle de la Trinité, et qui semble vivre plutôt à moyenne altitude (reliefs de la Trinité, Kaw, autres lieux à découvrir ?).