Fougère des zones ouvertes, couvrante et ressemblant beaucoup à Gleichenella pectinata. Parmi les caractères permettant de distinguer les deux espèces, il y en a un facile à repérer, il s'agit de la présence quasi systématique chez Dicranoptera flexuosa de pennes réduites au niveau des fourches des frondes, alors qu'elles sont toujours absentes chez Gleichenella pectinata. Ce caractère se devine en haut à droite de la photo