Plante aux tiges longues de 10 à 20 cm poussant sur les roches humides en sous-bois, aux feuilles opposées quasi égales en taille, à feuilles grandes pour le genre (6 à 9 cm de longueur), à revers rouge violacé, obtuses à légèrement cordiformes à la base, largement aigües à l'apex, à marges dentées et présentant nettement 5 nervures principales. Inflorescences aux pédoncules formant une fourche, chaque bifurcation produisant une série de fleurs serrées (4-mères) toutes orientées du même côté de l'axe. Ce pédoncule fourchu permet d'identifier facilement ce Macrocentrum parmi les espèces guyanaises du genre. Cette espèce serait endémique du centre de la Guyane. À noter les points blancs présents sur les feuilles de l'individu photographié, caractère non souligné dans les -rares- descriptions de l'espèce que j'ai pu trouver.