Plante épiphyte bien reconnaissable à ses feuilles trinervées, d'où son appellation d'autrefois d'Anthurium trinerve qui lui allait si bien... Feuilles ovales plus moins étroites dépendant des individus. Inflorescences dressées accompagnées d'une spathe courte, vert clair. À maturation des fruits, l'infrutescence devient pendante. Fruits couleur ivoire, ou bien teintés de rosé, de lilas ou de mauve, pointus à l'apex. Syn. A. trinerve.