Arbuste ou petit arbre de taille inférieure à 8 m, à grandes feuilles oblongues obovales atteignant jusqu'à 30 cm de longueur, avec les marges le plus souvent nettement crénelées, mais certaines pouvant être entières, l'apex brusquement acuminé, voire obtus, la base décurrente le long du pétiole et présentant une paire de nervures latérales prenant naissance un peu au dessus de l'insertion du pétiole (0,5 à 2 cm). Nervations secondaires nombreuses, saillantes dessous et dessus. Inflorescences terminales ramifiées deux fois, fleurs blanches aux lobes du calice aigus et triangulaires, et fruits rouges orangés virant au noirâtre à maturité, les lobes du calices non persistants au sommet des fruits. D'après la documentation consultée, cette plante n'est pas forcément inféodées aux zones inondées, mais c'est les pieds dans l'eau le long de la Comté que je l'ai rencontrée...