Accueil / Présentation du 19 mai 2017

Depuis sa première mise en ligne en août 2010, le site a bien évolué.
Avec le temps il s'est enrichi en espèces, forcément, mais surtout il est devenu mutualiste.
Je ne suis plus le seul à l'alimenter. L'idée de l'ouvrir m'a été suggérée par un visiteur. Je l'ai testée, puis adoptée.
Depuis quelques années maintenant, des inconnus (ou des connus !) partagent leurs clichés et joignent leur passion à la mienne, le site est devenu plus convivial, plus riche, non seulement en plantes, mais en styles photographiques, chacun ses goûts, chacun sa patte.
Vous pouvez retrouver l'ensemble de ces albums sur cette page.

Je me suis aussi fait pas mal d'amis virtuels, ces personnes que je ne rencontrerai peut-être jamais mais qui sont pourtant visiteurs réguliers, toujours prêts à laisser un commentaire, à rectifier une erreur, ou bien à me donner leurs avis quand je sèche sur une plante.
Beaucoup de plantes du sites ont été identifiées grâce aux spécialistes mondiaux que j'ai simplement contactés via emails et qui m'ont presque toujours répondu du tac au tac !

Enfin il y a les vrais amis et les sorties ensemble sur le terrain, et là encore l'existence du site m'a ouvert des portes, j'ai pu faire des rencontres auxquelles je ne pensais même pas au début.
Finalement ce site est devenu un parcours d'amitiés.
Lors des premières années, mes sorties botaniques en forêt étaient solitaires, aujourd'hui elles sont souvent partagées avec d'autres passionnés, ces passionnés, chacun à leur façon, participent, m'aident ou me conseillent, d'une manière ou d'une autre, à enrichir le site.
Sorties botaniques entre amateurs (les intéressés se reconnaîtront), sorties botaniques avec des botanistes ou biologistes pros (les intéressés se reconnaîtront), hébergements à la maison (l'intéressé se reconnaîtra), mise à disposition d'une coque (= bateau) et parcours des marais et rivières (l'intéressé se reconnaîtra), ces rencontres m'ont permis d'accéder à toutes sortes de lieux plus ou moins confidentiels, ou bien difficiles d'accès, et d'élargir la probabilité de rencontres avec de nouvelles plantes.

En 2013 j'ai eu l'occasion de passer quelques jours à la station scientifique des Nouragues, au camp Inselberg d'abord, au camp Pararé ensuite, mon but était d'accéder au COPAS, malheureusement je n'ai pas pu, à l'époque les travaux avaient pris du retard. Les photos prises là-bas sont visibles sur cet album.

Depuis 2010, j'ai aussi ajouté quelques sections supplémentaires comme la page articles qui garde en mémoire les sites découverts sur internet au hasard de mes recherches, les albums faune, remaniés, et les albums classification.

Ces derniers sont organisés par ramifications successives, en fait ils s'inspirent des classifications modernes qui cherchent à retrouver comment s'est déroulée l'histoire naturelle du vivant, quels sont les liens de parenté et comment les organismes, plantes ou animaux, ont divergé au fil du temps, un "arbre de la vie".
J'ai pris comme référence la version 4 des deux volumes de la "Classification génétique du vivant" par Lecointre et Le Guyader, parue au printemps 2017 chez les Éditions Belin, que je trouve particulièrement bien faite.
Autre référence, et je profite de l'occasion pour en parler, ce très beau site : Tree of Life.

Olivier, 19 mai 2017

Contact : florenligne@yahoo.fr