Plante fréquente le long des routes de Guyane, atteignant 1,2 m, souvent associée à S. verticillata, on la reconnaît facilement à ses gros capitules murissant brun chocolat et à ses inflorescences toujours accompagnées à la base de deux paires de feuilles décussées. Selon Flora of the Venezuelan Guyana, il existe deux variétés naturelles de cette plante, var. capitata (photos 1 à 10) étant la plus répandue, le long des axes routiers et un peu partout dans les lieux dégagés, atteignant plus d'un mètre de haut avec les nervures des feuilles bien visibles, tandis que var. tenella (photos 11 à 16) est une plante petite, aux feuilles linéaires sans nervure apparente, confinée aux zones de savanes sablonneuses.