Herbacée dressée produisant des inflorescences raides, terminales ou latérales, aux ramifications anguleuses ou même ailées, vertes dans un premier temps, virant ensuite au noir. Fruits couleur ivoire virant au noir de jais brillant. Les cupules situées sous les fruits sont rougeâtres et présentent deux pointes triangulaires qui dépassent les fruits. Cette espèce n'est pas répertoriée dans la flore de Saül (Guide to the Vascular Plants of French Guiana), c'est pourtant à Saül que je l'ai photographiée. Compte-tenu de son écologie banale, je ne pense pas que les botanistes qui ont rédigé la flore aient pu la rater, je suppose plutôt que l'espèce était absente de Saül à cette époque et qu'il y a été amenée récemment sous les chaussures des randonneurs. Est-ce une apparition très ponctuelle et très localisée ? Ou bien la plante s'est-elle réellement installée dans les environs du bourg de Saül ?
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.
  • Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham. Scleria melaleuca Rchb. ex Schltdl. & Cham.