Herbacée dressée de grande taille (peut dépasser 1,70 m) qui affectionne les sols humides ou trempés et qui se reconnaît plutôt facilement dans le genre Scleria, non seulement grâce à ses longues bractées aciculaires associées aux inflorescences, mais aussi à sa façon atypique de fleurir, les fleurs mâles étant disposés en une panicule terminale bien développée (voir photo 6), tandis que les fleurs femelles (et donc les fruits) sont produites en épis latéraux peu développés (voir photo 11). Akènes rugueux, verruqueux (voir photo 14).