Petit arbre du sous-étage d'une hauteur maximale de 6 m, aux feuilles opposées elliptiques présentant des marges aux dents plus ou moins développées, se terminant par un mucron. Fleurs mâles soit solitaires, soit, le plus souvent, disposées par trois à l'extrémité d'un long pédoncule. Corolle peu ouverte, à 4 pétales jaunâtres. Fleurs femelles (non illustrées pour l'instant) solitaires à l'extrémité du pédoncule où un réceptacle porte à maturité des fruits ovoïdes (également non photographiés pour l'instant. Cette plante ne se rencontre en Guyane que dans les forêts de brouillard des monts Galbao.