Liane sarmenteuse s'élevant haut dans les ramures des arbres auxquelles elle se mélange. Feuilles le plus souvent trifoliolées, chaque foliole plutôt large pour le genre, étroitement acuminée à l'apex. Inflorescences en panicules axillaires. Fruits rouges au sommet, verdissant graduellement vers la base. Cette espèce ressemble à Rourea ligulata Baker par la forme et le nombre de ses folioles, mais s'en distingue par des marges un peu enroulées et un apex plus fin. De plus, les sépales persistants à la base du fruit sont longs et atteignent presque la moitié de la longueur du fruit chez Rourea ligulata Baker, alors qu'ils sont courts et largement triangulaires chez Rourea surinamensis Miq.