Plante de quelques dizaines de cm, entièrement couverte de poils blancs hérissés, aux feuilles sessiles et décussées obtuses à l'apex et aux inflorescences en glomérules latéraux et terminaux. L'inflorescence quand elle est terminale est accompagnée de deux paires de feuilles situées au même niveau de la tige, comme verticillées par 4. Fleurs blanches peu nombreuses, lobes du calice lancéolés. Espèce auparavant désignée comme Spermacoce hispida L. sur le site, une plante en réalité d'Asie tropicale pas présente en Guyane, il pourrait s'agir là de S. neohispida, mais je n'ai trouvé que très peu d'illustrations sur le web qui pourraient le confirmer et c'est pourquoi je laisse cette plante en suspens dans l'album "À identifier".