Plante des petites dépressions et des lisières de savane-roches, ses tiges raides poussant de biais, latéralement, et produisant des inflorescences vertes, latérales et terminales, avec le rachis, les ramifications et les épillets hérissés de poils blancs. Selon les sources que j'ai consultées, cette plante ne serait répertoriée que sur les inselberg du sud du département, mais là, il semble bien qu'elle soit aussi présente du côté de Saint Georges.