Plante des zones rocheuses voisinant les torrents, ici poussant dans les ravines (tumultueuses par temps de pluie !) le long du sentier Molokoï côté Cacao. Feuilles assez grandes et limite charnues, le dessus comme velouté et moiré de bleus et violets. Cette caractéristique n'est pas visible sur les photos publiées pour l'instant, d'autres photos à venir la mettrons en évidence. Inflorescences terminales, fleurs blanches (photos à venir) et fruits blancs à maturité sur des ramifications divariquées roses foncées. Uniquement à partir de photos, cette espèce a des petits airs de Palicourea deflexa avec ses feuilles veloutées et ses inflorescences aux axes roses foncés et divariqués, avec ses fruits blancs aussi, mais sur le terrain, les deux ne se confondent pas, P. deflexa est une plante plus buissonnante, plus ramifiée, aux rameaux plus fins, elle est globalement plus gracile que P. microbotrys qui a grandes feuilles presque chartacées et des rameaux épais et charnus. À noter enfin que les stipules des deux espèces n'ont rien à voir, très étroites, linéaires chez P. deflexa, largement ovales et lancéolées chez P. microbotrys. Syn. Psychotria microbothrys Ruiz ex Standl.