Arbuste ou petit arbre des sous-bois aux feuilles elliptiques ou légèrement oblancéolées, l'apex brusquement acuminé. Inflorescences terminales non photographiées pour l'instant et fruits verts à maturité, terminés par un bec très court compte-tenu que les stigmates fusionnés sont eux-mêmes sessiles ou presque. Cette caractéristique seule permet de distinguer Tovomita schomburgkii de l'espèce assez ressemblante T. brasiliensis (ou plus exactement la plante provisoirement appelée T. aff. brasiliensis sur le site), en effet chez cette dernière espèce, les stigmates ne sont pas sessiles et donc le bec terminant le fruit est bien plus long. Autre différence entre les deux espèces : le fruit de T. schomburgkii est ellipsoïde alors qu'il est sub-globuleux chez T. aff. brasiliensis.