De part la localisation de cette plante, de part la forme de ses feuilles et leur particularité, en particulier le nombre de nervures secondaires (7 à 9) assez peu nombreuses en comparaison de celles d'autres espèces qui pourraient lui ressembler, je pense que cette espèce est Erythroxylum kapplerianum. Mais, de part le peu de photos que j'ai prises et aussi du fait du peu de détails concernant les cataphylles, je préfère la laisser dans cet album, en attente de la croiser de nouveau et de mieux la photographier.